Qui suis-je ?

Né en 1984 dans la région de Zürich, j’ai très vite rejoint la région lausannoise, où j’ai grandi. Originaire du Valais par mon père, j’ai beaucoup apprécié les week-ends passés avec mes parents dans le chalet qu’ils ont acheté dans une vallée paradisiaque du Valais central.

 Dès mon adolescence, j’ai eu la chance de pouvoir débuter la photographie, sur pellicule argentique. En effet, à cette époque, le numérique n’existait pas encore. J’ai vite choisi d’utiliser surtout des pellicules en noir et blanc. Le week-end, je me donnais de la peine à réaliser de belles prises de vues et la semaine, durant mes pauses, j’étais autorisé à utiliser le laboratoire de photographie de mon école pour développer les pellicules exposées et procéder au développement. 

 Cet apprentissage de la photographie, en grande partie de manière autonome, m’a beaucoup apporté. J’ai aussi bien appris à réaliser des clichés qu’à me corriger pour que ces derniers soient les meilleurs possibles. J’ai bien évidemment opté pour du matériel numérique par la suite mais ces connaissances de base me sont encore utiles aujourd’hui. 

À l’âge de 19 ans, j’ai débuté le parapente. Ce sport, que je pratique encore, m’a sorti encore un peu plus du cadre urbain dans lequel je vivais pour me permettre de me rapprocher un peu plus de la nature. C’est aussi dans cet objectif que j’ai choisi dès qu’il m’en a été possible de déménager en Valais. Je réside aujourd’hui à Sion, ce qui m’offre un accès rapide à de nombreux coins de nature juste exceptionnels. 

Bien que je réalise différents types de photographies (reportages, mariages, soirées, fêtes, produits divers, etc.) mon intérêt pour la nature m’a donné envie de lui offrir mes compétences en photographie. 

Aujourd’hui, j’essaie d’immortaliser certains moments magiques que la nature m’offre. Mon plus grand souhait est d’ouvrir les yeux de chacune et de chacun sur cette nature magnifique, souvent bien moins lointaine qu’on ne l’imagine 

Dans cet objectif, je dois toutefois admettre que, malgré plusieurs milliers de clichés réalisés à ce jour, les plus beaux instants, les plus beaux regards échangés, restent dans mes souvenirs et n’ont pas pu être immortalisés.